Messe de rentrée

Elèves, familles et personnels se sont réunis vendredi 24 septembre dans une chapelle comble à l’occasion de la messe de rentrée. Tous se sont pressés à la fin de la célébration autour des cartables bénis par le Père Olivier pour placer la nouvelle année sous le regard du Christ et de la Vierge Marie.
Rendez-vous ont été pris pour les prochaines messes, temps de prière et temps d’aumônerie. 




Confirmation

Samedi 22 mai en l’église Saint-Pierre-le-Vieux, 16 jeunes de l’école Notre Dame et de la communauté de paroisses des Remparts ont été marqués de l’Esprit-Saint au cours d’une très belle et très fervente célébration, présidée par Monseigneur Christian Kratz, évêque auxiliaire de Strasbourg. En ces temps troublés, familles et communauté étaient heureux de vivre ensemble cette rencontre avec l’Esprit !




Témoignage de Sœur Veronika, petite sœur de Jésus

Alors que le temps du carême se poursuit, les élèves des classes de 5ème ont reçu ce mardi 23 mars Sœur Veronika, petite soeur de Jésus, qui est venue leur parler de son engagement religieux, du désert et de l’idéal de vie érémitique. La rencontre a été l’occasion pour les élèves de poser leurs questions sur ce choix de vie mêlant prière, contemplation et pauvreté. Les petites sœurs de Jésus vivent en fraternités au milieu du monde. A Strasbourg, elles sont implantées à Cronenbourg où elles vivent l’idéal du Père Charles de Foucauld. 


Section Euro Allemand – les élèves font mémoire des fondateurs

À l’occasion de la fête des fondateurs de la congrégation Notre-Dame, Alix Le Clerc et Pierre Fourier, les élèves se rappellent chaque année durant cette période les principales étapes du parcours de vie de ces deux saints et la réalisation de leur œuvre. Cette année, les élèves de première de la Section Euro Allemand ont réalisé des planches de bande dessinée à partir des récits de la vie des fondateurs dans le cadre du cours de culture religieuse en langue allemande.


Pose de la statue de la Vierge Marie dans la cour

Acquise en 1868 par les sœurs de la communauté, la statue en fonte qui surplombait la cour avait été déposée il y a deux ans pour permettre la construction du nouveau bâtiment. Après avoir fait l’objet d’une restauration complète, elle vient d’être installée dans la cour, face à l’entrée de l’établissement sur un socle neuf en métal en harmonie avec les lignes contemporaines du nouveau bâtiment.

A l’intérieur du socle, dans un tube en laiton scellé, se trouvent les parchemins mentionnant l’installation de la statue en 1868, la restauration précédente de 1987 et celle qui vient d’être effectuée. Sur la face avant du socle, à côté d’un motif qui peut évoquer une branche s’élevant vers le ciel, on peut lire l’inscription latine extraite du Cantique des cantiques figurant sur l’ancien socle de pierre : « Posuerunt me custodem » que l’on peut traduire par « Ils ont fait de moi leur gardienne (ou protectrice) ».


Messe des fondateurs

La traditionnelle messe des fondateurs, célébrée ce vendredi 19 février, a été marquée par un événement exceptionnel. A la fin de la célébration, le Père Olivier Birklé a béni la statue restaurée de la Vierge Marie qui se dressait dans la cour de l’établissement.

Acquise en 1868 par les sœurs de la communauté, cette statue en fonte a été déposée il y a deux ans pour permettre la construction du nouveau bâtiment. Elle vient de faire l’objet d’une restauration complète comprenant le traitement de la fonte, une remise en peinture et une dorure à la feuille. Elle sera exposée à la chapelle jusqu’au 10 mars puis prendra place dans la cour sur un socle neuf qui portera l’inscription latine extraite du Cantique des cantiques figurant sur l’ancien socle de pierre : « Posuerunt me custodem »  que l’on peut traduire  par « Ils ont fait de moi leur gardienne (ou protectrice) ».