Projet Teletandem – 2de euro Allemand

L’échange scolaire franco-allemand en 2de euro allemand avec la Wichern Schule de Hamburg, prévu initialement n’étant pas possible cette année en raison de la situation sanitaire, nous avons décidé de réaliser un échange « à distance » sous forme de visio-conférences.

Toutes les 3 semaines environ les élèves allemands et français se retrouvent pendant une heure le soir pour échanger sur des sujets d’actualité, ce qui leur permet d’améliorer leur expression orale, tout en travaillant sur un projet commun.


Accèder au I n°27 du 8 avril 2021

La découverte de l’escalade avec les CM1B

Durant 4 journées, nous avons pratiqué l’escalade à l’ASCPA.

Avant de grimper, il était nécessaire d’apprendre le nom des différents éléments : prises, baudrier, mousquetons etc.
La pratique de différentes activités nous a permis de gagner confiance en nous, en nos camarades mais aussi vis-à-vis du matériel.
L’activité « des yeux bandés », nous a permis de vaincre différentes appréhensions, pour certains le vertige. Avec cette activité, certains ont réussi à grimper bien plus haut !
Lors des deux dernières séances, nous avons pu grimper à l’extérieur. Cela était très agréable et le Soleil était au rendez-vous. Les murs d’escalade à l’extérieur sont bien plus hauts que ceux de l’intérieur. 
Nous vous recommandons vivement d’essayer ce sport. C’est un sport qui nous a permis de gagner confiance en nous et de surmonter certaines de nos peurs.
« Vive l’escalade ! »

previous arrow
next arrow


Printemps des poètes : un brin de douceur

Si vous vous promenez dans les rues de Strasbourg, vous découvrirez de la poésie qui vogue sur les devantures des magasins, des librairies, des pharmacies. Dans le cadre du printemps des poètes, avec la participation de la DAAC et de la ville de Strasbourg, les élèves de 2nde 3 ont illustré des vers de poètes oubliés et ont réalisé un parcours poétique au sein de la ville afin d’ajouter un peu de douceur à notre vie.

previous arrow
next arrow

Accèder au I n°26 du 1er avril 2021

Ecole – Le Monde de demain est entre nos mains

La classe de CE2 B est également inscrite au concours « le Monde de demain est entre nos mains ». Pendant plusieurs semaines, les élèves se sont rendus à la BCD pour faire des recherches documentaires et préparer un livre en accordéon sur le thème de la pollution des océans. 

Dans un soucis de protection de l’environnement, et pour donner une seconde vie à nos déchets, ils ont utilisé des feuilles de brouillon, du carton et de vieux panneaux d’exposés pour la structure de leur abécédaire. La suite du concours se passe à la Librairie Kléber, partenaire des éditions Ecole des Loisirs, puisque c’est là-bas qu’un jury décidera de la suite du concours !


Ecole – Un concours pour la classe de CE2-A

La classe de CE2 A s’est inscrite au concours « Le Monde de demain est entre nos mains » organisé par les éditions Ecole des Loisirs. Ils ont fabriqué une GRAINOTHEQUE à la BCD : une bibliothèque de graines ambulante ! Les élèves ont tous manger un tas de fruits et de légumes afin de récolter plein de graines ! A la fin de l’expérience, ils ont planté certaines graines et maintenant, la classe, le bureau de Corinne, et même la bibliothèque ont de belles pousses vertes !

Afin de préserver notre environnement, et pour donner une seconde vie à nos déchets, du carton et de vieux magazines destinés à la poubelle ont été utilisés pour fabriquer la grainothèque.

L’objet sera déposé à la librairie Kléber, partenaire du concours, afin que le jury puisse délibérer.


Accèder au I n°25 du 29 mars 2021

Témoignage de Sœur Veronika, petite sœur de Jésus

Alors que le temps du carême se poursuit, les élèves des classes de 5ème ont reçu ce mardi 23 mars Sœur Veronika, petite soeur de Jésus, qui est venue leur parler de son engagement religieux, du désert et de l’idéal de vie érémitique. La rencontre a été l’occasion pour les élèves de poser leurs questions sur ce choix de vie mêlant prière, contemplation et pauvreté. Les petites sœurs de Jésus vivent en fraternités au milieu du monde. A Strasbourg, elles sont implantées à Cronenbourg où elles vivent l’idéal du Père Charles de Foucauld.